Pass sanitaire, ça tourne en rond, 4 septembre 2021, Nantes

C’est donc ça la rentrée sociale… Alors oui, il devait y avoir des camions de teufeu·rs·ses pour essayer de transiter les revendications plus largement sur la dérive sécuritaire de notre régime, mais ils ont été interdit de centre-ville. Pour autant ça aurait été l’arbre qui cache la forêt. Dès le samedi 17 juillet se posaient déjà les enjeux suivants : sortir des discours confus majoritaire, sortir des revendications creuses majoritaires, ne pas laisser place à l’extrême droite, ou du moins ne pas défiler avec. Un mois et demi plus tard, même en initiant des actions très pertinentes (envahissement du château ou terrasse sans pass), force est de constater qu’aucun de ses enjeux n’a été solutionné, et les cortèges s’amenuisent. On a toujours les mêmes pancartes, les mêmes banderoles, les mêmes oppositions antifa/fa, les mêmes gens paumés/confus (passé les 500 premières personnes) qui scandent "liberté" et "le pass ne passera pas" (ba oui mais le pass est en place depuis un mois maintenant…). Bref, globalement, ça tourne en rond, dans les deux sens du terme. ♫« Qu'est-ce qui nous rend fier d'être nantais ? Manif… Le muscadet ! Le muscadet ! »♫