Blocus au lycée, Nantes, 27 janvier 2022

Ce jeudi 27 janvier, à l'occasion d'une nouvelle journée de mobilisation dans l'enseignement, des lycéen·ne·xs des bourdonnières se sont mobiliséexs pour organiser un blocus deux semaines après la répression violente qui avait eu lieu ici même. Les revendications n'ont pas changées : des moyens pour protéger tout le monde de la crise sanitaire dans les établissements, et des conditions d'études dignes. Cependant c'était aussi l'occasion de dénoncer la volonté du pouvoir de faire travailler, pardon, d'exploiter 45h/semaines les jeunes, un décalage des épreuves de spécialité du bac à la fin mars avec moins de sujets au choix pour pallier au retard sur le programme acquis suite à la crise sanitaire, et de réaffirmer la nécessité de la gratuité de l'université (plus d'info : instagram @actionsbourds )

Temps de travail : - 4h (prises de vues) - 3h15 (sélection, traitement, publication)