Vendredi pour le futur et fête en soutien à la MdP, Nantes, 24 septembre 2021

Ce vendredi 24 septembre ce tenait à Nantes deux rendez-vous. Le premier était une manifestation organisée par Youth For Climate Nantes dans le cadre des Fridays For Future. Tandis que Greta Thunberg rappelait, une nouvelle fois, devant le Reichstag « que les gouvernements n'en font pas assez pour le climat » face à plusieurs milliers de personnes, quelques centaines de manifestant·e·s se sont rassemblé·e·s au mirroir d'eau à Nantes. Une reprise en douceur, mais festive, de ces rassemblements, après une année d'arrêt pour cause de pandémie mondiale sur fond de crise écologique. Pourtant l'urgence est là : d'un côté un nouveau rapport alarmant du GIEC en plein milieu d'été nous interpelant sur la catastrophe qui advient, reste à savoir l'ampleur que nous lui donnerons ; de l'autre une récente étude montrait début septembre que trois quart de 10.000 jeunes (16 à 25 ans) du Royaume-Uni, de France, du Portugal, de Finlande, d'Inde, du Nigéria, des Philippines, d'Austraie et du Brésil sont effrayé·e·s par l'avenir climatique et que la moitié d'entre elleux considère l'humanité condamnée… À l’occasion de ce rassemblement une prise de parole tout aussi importante a été faites par Collages Queer Racisé·e·s et Sapphogang (voir photo 2) Le cortège c’est dirigé vers le square Amiral Halgan ou se tenait une fête populaire en soutien à la Maison du Peuple de Nantes. Près de deux mois après son expulsion, la mairie joue la montre en espaçant et multipliant les rendez-vous, elle montre surtout, une nouvelle fois, un manque flagrant de volonté politique quant au sort des personnes à la rue et des projets sociaux alternatifs. La « sociale démocratie » dans toute sa splendeur. Quelques dizaines de personnes ont pu échanger autour de verres, d’un repas chaud préparé par l’autre cantine, en musique et en peinture.

Temps de travail (toutes les étapes) : 8h