Pass sanitaire et libertés, Nantes, 17 juillet 2021

Samedi 17 juillet, 14h à la croisée des trams. C'était le rendez-vous pour une nouvelle mobilisation contre la mise en place du pass sanitaire après la mobilisation du 14 juillet. Quelques millier de personnes ont prit par à cette manifestation. Un cortège très hétérogène dans les catégories sociales représentés, et au delà des tenues, cela s'est exprimé notamment par une opposition entre des discours et slogans à l'encontre des forces de l'ordre d'une part et des paroles et slogans de soutien d'autre part. Par ailleurs les slogans habituels lancés en tête de cortège avaient une grande peine à le remonter tandis qu'un «liberté, liberté, liberté» remontait le cortège très régulièrement durant toute l'après-midi. À certains endroit du cortège c'est donc un style plutôt "La Manif Pour Tous" que chasubles noires/jaunes/rouges qui dominait. Donc à priori, pour certain·e·s, il s'agissait bien de défendre une liberté personnelle quand à d'autres moments iels se mobilisent contre la liberté des autres. Outres des pancartes dénonçant l'aspect liberticide de la mise en place d'un tel pass, et quelques pancartes pour la défense de notre modèle social, un nombre non négligeable de pancartes pour le moins très confuses, si ce n'est mal informées, étaient présentes. Le plus gênant étant celles faisant des jeux de mots ou parallèles avec le nazisme et la Shoah, les profs d'histoire et ultimes survivant·e·s de cette époque en PLS, tandis qu'on commémorait les 79 ans de la rafle du Vèl d'Hiv ce vendredi et samedi.