Soutien aux exilé·e·s, ouverture d'un squat et expulsion, Rennes, 16 octobre 2021

C'est sous des tentes que vivent une centaine de familles au parc des Gayeulles depuis juillet. Forcément avec l'arrivée de l'automne, ces conditions de vie deviennent d'autant plus difficiles qu'elles ne l'étaient déjà. C'est donc à l'initiative d'Utopia56 mais aussi avec le soutien de nombreux syndicats de l'éducation (Sud Éducation 35, FSU 35, FCPE 35, CGT Éduc'action 35, SNES 35…) qu'une mobilisation étaient organisée à 15h esplanade Charles de Gaulle de Rennes. Outre une solution de logement digne de la part de la métropole et de la préfecture, c'était l'occasion de revendiquer un accueil digne et une régularisation des personnes exilé·e·s. Rejoins par la pride radicale, le cortège s’est engagé dans les rues de Rennes pour assez rapidement investir l'école inoccupée du Faux-Pont. Après la visite d'un élu local, Jean-François Monnier, assurant qu'il n'y aurait pas d'expulsion le soir même, c'est moins de deux heures plus tard qu'une compagnie de gendarmes mobile est venue vider les lieux, remettant les familles à la rue, dans la 6ème puissance économique mondiale…

temps de travail (toutes les étapes) : 6h15